La maison

 

        La demeure familiale des Carrington dans Dynasty a une importance que n’avait certes pas le ranch des Ewing dans Dallas. Elle est à la fois le symbole de la réussite, et la preuve que la richesse n’engendre pas forcément la vulgarité.
        En fait, la maison que nous voyons dans le feuilleton fut réellement une demeure familiale, de style principalement
géorgien, mais avec un toit de tuiles de style espagnol. Elle possède une surface de 335 mètres carrés, sur deux niveaux. Les pièces ont plus de cinq mètres de hauteur.
        Elle appartenait à une famille riche, les Bourn, enrichis grâce à une mine d’or. Les époux Bourn la firent construire et l’occupèrent de 1917 à 1936, année de leur décès. L’architecte de la maison s’appelait Willis Polk, et la construction commença en 1915. Les somptueux jardins qui l’entourent furent conçus entre 1917 et 1921, et sont dus à Bruce Porter.
        Après le décès des propriétaires, la maison fut vendue à la famille Roth, qui possédait une compagnie de navigation. Finalement, la veuve Roth en fit don, mobilier compris, en 1975, au National Trust for Historic Preservation.

        Le domaine, qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres au sud de San Francisco, avait été baptisé « Filoli », selon la devise du premier propriétaire : « Fight for a just cause – Love your fellow man – Live a good life ». Il est connu aujourd’hui sous le nom de Filoli Center, mentionné dans tous les génériques de fin de Dynasty.

        Bien entendu, le tournage de Dynasty ne s’est pas déroulé sur place. Seul fut emmagasiné un stock de vues destinées à être insérées au montage dans les scènes tournées en studio à Los Angeles. D’abord, parce que la location de Filoli Center pour un tournage permanent eût été ruineuse ; ensuite, parce que c’est un lieu public, qui reçoit chaque jour de nombreux visiteurs payants, venus visiter les jardins – situation incompatible avec un tournage pour la télévision. On a donc reconstitué en studio un intérieur largement imaginaire, mais cohérent avec le style de la maison. La demeure était censée comporter quarante-huit pièces, une piscine, une mare, des ateliers, un haras et des courts de tennis.

        Filoli Center a servi de décor dans d’autres productions. Ainsi, dans The game, le film de David Fincher, la maison où est censé résider le personnage joué par Michael Douglas est facilement reconnaissable. Seule, une fontaine devant la porte d’entrée principale a été rajoutée.

 

 

 

 

 

        Parce que les décors furent détruits après l'annulation de la série, l’intérieur de la maison des Carrington a été complètement bouleversé à l’occasion de l’épisode de fin La réunion. On y voit un luxe tapageur et de très mauvais goût, qui ne rappelle en rien la demeure élégante des années précédentes. Les décorateurs auraient-ils égaré les plans ?

 

 

http://www.filoli.org/




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site