Les scripts de Dynastie: Saison 1 (suite)
 

6

Fallon's wedding (Shooting script ; November 25, 1980)

Saison 1

Épisode 6


Scènes coupées: 2
Scènes écourtées: 4
Changements: 4

Note:

La version précédente de ce script datait du 4 août 1980. En effet, la série devait commencer sa diffusion en septembre ou octobre 1980 aux Etats-Unis mais la grève des scénaristes qui sévissait à Hollywood à ce moment-là repoussa tous les tournages (dont celui de Dynasty) si bien que la série débuta finalement sa diffusion en janvier 1981.

Scène écourtée 1:

Avant de parler au téléphone avec divers hommes d'affaires, Blake est assis dans son lit avec Krystle qu'il enlace. Il l'embrasse puis se lève soudainement lorsque le téléphone sonne.

Scène écourtée 2:

Avant que Fallon ne parle du diner avec Matthew et Walter qui a tourné au fiasco, Blake montre à Krystle une photo d'eux prise lors d'un gala pour l'ouverture de la nouvelle aile d'un musée. Fallon fait semblant de complimenter Krystle.

Scène allongée 1/Changement 1:

Dans cette version du script, le passage où Krystle déambule dans le couloir du manoir avec la boite de chocolats qu'elle va offrir à Steven quelques instants plus tard n'existe pas.
Une remarque de Krystle (assez triviale au sujet des chocolats) a été retirée à la fin de la scène avec Steven.

Scène coupée 1:

Fallon dispute Jeff parce qu'il a présenté ses excuses à Krystle à cause de la scène près de la piscine (épisode précédent).

FALLON:
I mean, coming here and apologizing to her.

Je veux dire, venir ici et lui présenter ses excuses à elle.

JEFF:
Look. I owed her an apology. She's your father's wife. She was the hostess. And... I behaved badly.

Ecoute. Je lui devais des excuses. C'est la femme de ton père. C'était notre hôte. Et... je me suis mal comporté.

FALLON:
Correction, friend. The world may see her as my father's wife. To me, she is his secretary. The secretary I remember from the first time I saw her in his office. Smiling when I walked in. 'Hello, Miss Carrington. I'm Krystle Jennings.' Big smile. And behind it, the wheels clicking away. Big, and loud.

Correction, mon ami. Le monde peut la voir comme la femme de mon père. Pour moi, c'est sa secrétaire. La secrétaire dont je me souviens lorsque je l'ai vue dans son bureau la première fois. Souriant alors que je rentrais. "Bonjour, Mademoiselle Carrington. Je suis Krystle Jennings". Grand sourire. Et derrière, l'artillerie. L'artillerie lourde.

JEFF (uncomfortable with this):
Well, she seems very decent to me, and I was trying to be polite. (sips coffee) It's a matter of... breeding.

(pas à l'aise avec ça) Et bien, elle me semble tout à fait décente, et j'essayais d'être poli. (il boit une gorgée de café) C'est une question... d'éducation.

FALLON:
Know something, Jeff ? I liked you a whole better the other night -- ripping out of your skull (rising) 'Decent.' 'Bredding.' Are you sure you weren't not spawned by some 1920's novelist typewriter ?

Tu sais quoi, Jeff ? Je t'aimais bien plus l'autre nuit -- quand tu étais sorti de ton squelette. (plus fort) "Décente". "Education". Es-tu sûr que tu n'as pas été pondu par la machine à écrire d'un nouvelliste des années 1920 ?

JEFF (as he sees her about to turn and go off):
Fallon... Why do you put on this act ?

(il la voir sur le point de se retourner et de partir) Fallon, pourquoi tu me fais cette scène ?

FALLON:
What act ?

Quelle scène ?

JEFF:
Cold-shouldering half the world. Me included.

Te montrer si froide avec la moitié du monde. Moi inclus.

FALLON (with a seriousness which for now transcends her self-protective Fallonese):
I don't know, for sure. Except it's not an act. See, sometimes I have a feeling that maybe, in another life, I lived in one of those farway countries. On a tundra, or on a top of a mountain. Square in the middle of the highest range. Alone. By myself. Living on wild berries and melted snow. Never having to answer to anybody.

(avec un sérieux transcendant pour le moment la Fallon auto-protectrice) Je ne sais, sûrement. Si ce n'est que ce n'est pas une scène. Tu vois, parfois j'ai le sentiment que peut-être, dans une autre vie, je vivais dans un de ces pays très loin d'ici. Dans une tundra, ou au sommet d'une montagne. Dans un coin au milieu des plus hautes sphères. Vivant de baies sauvages et de neige fondue. N'ayant jamais à répondre à personne.

JEFF (he regards her the slight beat):
You putting me on ?

(il la regarde avec le coeur qui bat légèrement plus fort) Tu me mets sur la touche ?

FALLON (airily again):
Believe anything you like.

(à nouveau avec désinvolture) Crois ce que tu veux.

Scène écourtée 3/Changement 2:
On voit Steven arriver en retard au travail avant qu'il ne commence à parler avec Bobby. La remarque finale de Bobby à Ed est en revanche absente dans cette version.

Scène manquante 1:
La courte scène où Steven appelle Ted pour lui dire qu'il accepte de le voir est absente dans cette version.

Scène coupée 2:

Longue scène où Cecil arrive au manoir Carrington. Il est accueilli par Jeannette (à qui Cecil fait un compliment qui la fait rougir) mais Krystle arrive rapidement. Elle emmène Cecil vers la bibliothèque où se trouve Blake mais celui-ci crie au téléphone et Krystle s'arrête. Cecil sent sa gène et l'emmène boire un verre dans le grand salon.

CECIL
You don't want to go in there when he's in that kind of mood. (grins) At least I don't. Come on, I'll buy you a drink..

Vous ne voulez pas vraiment aller là alors qu'il est dans cet état. (il sourit) En tout cas moi je ne veux pas. Allons, je vais vous offrir un verre.

Là, ils tombent sur Joseph.

JOSEPH:
Afternoon, Mr. Colby. Mrs. Carrington... lunch will be served in fifteen minutes. On the terrace.

Bonsoir, M. Colby. Mme Carrington... le repas sera servi dans quinze minutes. Sur la terrasse.

CECIL:
Joseph... does Mr. Carrington have still have that half bottle of Napoleon brandy hidden away ?

Joseph... est-ce que M. Carrington a toujours cette moitié de Cognac Napoléon caché quelque part ?

JOSEPH (even though Joseph would never venture into disrespect, neither he is the least bit intimidated by Cecil Colby):
Yes, Sir, he does. But it's worth my life to touch it.

(même si Joseph ne s'aventurerai jamais à être disrespectueux envers Cecil Colby, il n'est pas le moins du monde intimidé par lui) Oui, Monsieur, il lui en reste. Mais je risquerai ma vie si j'y touchais.

CECIL (slyly):
Still. You could bring a bit for Mrs. Carrington and me. Blake would never know if you added a little water back into the bottle.

(sournoisement) Quand bien même. Vous pourriez en apporter un peu pour Mme Carrington et moi. Blake ne le saura jamais si vous ajoutez un peu d'eau dans la bouteille.

Cecil ne dit pas cela sérieusement, évidemment, il s'amuse juste avec Joseph.

JOSEPH:
You know, Mr. Colby, your major domo, Mr. Smithers, and I are pretty good friends. What do you suppose would happen if it slipped out between us... that you advocated that sort of behaviour ?

Vous savez, M. Colby, votre majordome, M. Smithers, et moi-même sommes de très bons amis. Que pensez-vous qu'il se passerait si cela sortait pendant une de nos conversations... que vous avez préconisé ce genre de comportement.

CECIL (a smile then a beat):
Tell me, Joseph... what would you like for Christmas ?

(il sourit puis il attaque) Dites-moi, Joseph... que voulez-vous pour Noël ?

JOSEPH (his edge of superiory is slim but unmistakable):
Your respect, Sir.

(son ton de supériorité est léger mais on ne peut passe tromper) Votre respect, Monsieur.

CECIL (impassive for a moment then he can't repress a smile):
Well done, Joseph. See if you can find some passable California brandy for Mrs. Carrington and me. And send a glass to your grounchy employer... with my compliments.

Bien joué, Joseph. Voyez si vous pouvez trouver un cognac californien passable pour Mme Carrington et moi. Et faites parvenir un verre à votre employeur grognon... avec mes compliments.

Changement 3/Scène écourtée 4:
Blake devait rejoindre Krystle et Cecil dans le grand salon et non dans le petit. La conversation entre Krystle et Cecil est plus longue dans le script : Krystle demande à Cecil s'il connaissait la première Madame Carrington et Cecil répondait par l'affirmative. Krystle veut en savoir plus sur elle mais Cecil dit qu'il lu ien parler un autre jour. Il est heureux que ce passage ait été coupé car Cecil disait qu'Alexis (elle n'est pas nommée) était partie un jour et non que Bake l'avait bannie de Denver.

Changement 4:
La remarque d'Ed à Matthew (qui provoque leur bagarre) ne contenait pas de référence à Claudia et à séjour en maison de repos à l'origine.

egg01.gif

7

The chauffeur tells a secret (Final draft ; July 10, 1980)

Saison 1

Épisode 7


Scènes coupées: 2
Scènes écourtées: 3
Scènes supprimées: 2
Changements: 5

Scène écourtée 1:

Le début de la scène entre Claudia et Matthew a été supprimé. Au départ, Matthew ne se trouve pas dans la cuisine et Claudia s'y trouve avec Lindsay. Toutes les deux répétent "Cyrano de Bergerac", que Lindsay doit jouer à l'école le samedi 24. Puis Matthew arrive dans la cuisine et demande à sa fille d'aller se préparer pour partir à l'école.  

Changement 1:

Steven devait arriver devant le manoir en même temps que le facteur et celui-ci devait lui confier le courier. Dans la version télévisée, le courier est déjà déposé dans l'entrée lorsque Steven descent les escaliers.

Changement 2:

Une partie du dialogue entre Blake, Krystle, Fallon et Jeff pendant leur partie du tennis est différente de la version télévisée.

Scène coupée 1:

Scène extrêmement courte où Blake cherche Krystle alors qu'il sort de la salle de bains. Il trouve alors sur le lit un mot écrit par sa femme.
Cette scène a été tournée le 18 décembre 1980.

Changement 3:

Le dialogue échangé entre Lindsay et Christopher dans le salon des Blaisdel est assez différent dans cette version du script. A noter que Lindsay fait référence au chanteur Peter Gabriel dans cette version du script et non au groupe Supertramp (version télévisée).

Scène coupée 2:

Scène mineure où l'on voit Claudia descendre du bus et commencer à marcher avant de s'arrêter devant un magasin de vêtements pour enfants.
Cette scène a été tournée le 19 décembre 1980.

Scène écourtée 2:

Avant que Matthew et Claudia n'arrive chercher Lindsay au puits de pétrole, la jeune fille discute brièvement avec Steven.

Scène supprimée 1:

Krystle et Blake étaient assis à l'extérieur, près de la piscine, lorsque le téléphone se mettait à sonner. C'était Michael qui demandait à parler à son patron.

Changement 4:

Le début de la conversation entre Matthew, Steven et Lindsay dans la maison des Blaisdel est légérement différent. Notamment, Steven et Lindsay déclarent être nés tous les deux au mois de mars, alors que c'est au mois de juin selon la version télévisée.

Scène supprimée 2:

Scène ultra courte où on devait voir Jeff demander à voir sa femme à son retour au manoir. Un domestique le prévenait qu'elle était avec son père dans la bibliothèque mais qu'il ne fallait pas les déranger.

Scène écourtée 3:

La fin de la conversation entre Blake et sa fille a été écourtée dans la version télévisée. Blake menace sa fille de la rayer de son testament si elle ne fait pas des efforts pour faire fonctionner son mariage avec Jeff. Puis Fallon s'excuse d'avoir parlé de Steven durant leur dispute. Blake demande à sa fille ce qu'elle sait sur lui et Fallon répond qu'elle sait « ce que tout le monde sait » (sous entendu: qu'il est homosexuel).

Changement  5:

Dans la scène finale, lorsque Steven parle de Lindsay à Claudia, il dit qu'elle a 16/17 ans, âge approximatif ramené à 15/16 ans dans la version télévisée.

 
 



Créer un site
Créer un site