34

The fragment

Saison 2

Épisode 19

 

Titre français : Les indices
Réalisateurs : Irving J. Moore et Edward Ledding
Scénaristes : Edward De Blasio, Eileen Pollock, Robert Mason Pollock
Diffusion : 7 avril 1982
Classement : 12ème place

        Claudia s'est blessée à la tête alors que Krystle tentait de lui retirer son revolver. Hospitalisée, elle perd progressivement l'usage de la parole, et doit être opérée par Toscanni.
        À Las Vegas, Blake peut converser, mais hors de la présence d'Andrew Laird, et uniquement par un système de radio déformant les voix, avec Logan Rhinewood, qui ne veut pas être vu. Ce dernier reconnaît être le mystérieux acheteur des actions de la Denver-Carrington, et, se disant déjà possesseur de la moitié du capital de la compagnie, refuse l'offre de Blake de lui céder deux fauteuils au conseil d'administration en échange de la majorité. Il se dispose d'ailleurs, ce que Blake ignore, à acquérir encore dix pour cent des actions restantes à un actionnaire de Londres, sur proposition de son homme d'affaires Ray Bonning ; lequel, comme tout le monde, ne sait pas que Rhinewood n'est autre que Cecil Colby en personne !

 

         À Hollywood, Steven, n'ayant pas réussi à obtenir le retour de Sammy Jo, passe que la nuit à Hollywood en compagnie d'une prostituée.
        Cecil renouvelle à Alexis sa demande en mariage. Alexis est indécise. Elle se réjouit, cependant, de ce qui arrive à Krystle, qui ne peut se justifier auprès de la police. Blake, de retour de Las Vegas, pense que le procureur Jack Dunham essaie toujours de lui nuire, cette fois-ci à travers sa femme. Plus tard, il surprend Cecil sortant au petit matin de chez Alexis ; les deux hommes se querellent de nouveau.
        L'opération de Claudia a réussi : elle peut parler. Mais ses propos donnent à penser à la police qu'elle et Krystle sont rivales à cause de Matthew. En revanche, de la nuit précédente où elle a été blessée, elle ne se souvient pas, et ne peut donc innocenter Krystle.

       Commentaire : disparition du personnage de Ray Bonning.




 
Créé avec Créer un site
Créer un site