Saison 8
(Chaque photo est extraite de l’épisode qu’elle illustre)
ici)
     La saison passée, la production s'était fortement concentrée sur Les Colby, au point d'en négliger la série-mère. Mais, faute de succès, le spin-off de Dynastie est arrêté au bout de 49 épisodes. On pouvait donc espérer un retour à une écriture plus recherchée, hélas la menace d'une grève des scénaristes aux Etats-Unis va mettre un frein terrible au potentiel de cette saison. Certaines idées étaient pourtant intéressantes : plutôt que de redonner à Alexis sa place de garce, on trouve un antagoniste capable de la remplacer. Sean Rowan aurait pu être l'homme de situation, malheureusement le manque de charisme de James Healey va gâcher son potentiel.
     Pour couronner le tout, les premiers épisodes de la saison sont sans conteste les plus grotesques du feuilleton: comme si le retour improbable de Matthew Blaisdel ne suffisait pas, la série hérite d'une abracadabrante histoire de soucoupe volante, venue tout droit du spin-off. Les épisodes suivants tentent de s'attaquer à des problèmes de société tels que la drogue ou les mères porteuses, néanmoins cela reste très superficiel. Les sempiternelles histoires de pétrole cèdent leur place à une campagne politique de grande envergure mais dont le traitement demeure des plus basiques. Si on retrouve un intérêt certain vers le milieu de la saison, l'issue de celle-ci s'avère très décevante et beaucoup trop bâclée. Les retours de Fallon et Jeff apportent heureusement de la cohésion à l'histoire.

177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  198















 
Créé avec Créer un site
Créer un site