Les Colby

        


       C’est le spin-off de Dynasty. Il fut diffusé à raison d’une heure par semaine, et connut une vie assez courte, de 1985 à 1987, sur 49 épisodes.

       Tout comme
Dynasty, il montrait la vie des gens richissimes, et se donnait les moyens de viser au même succès, puisque les producteurs engagèrent Charlton Heston pour en être la vedette, ainsi que Barbara Stanwyck et Katharine Ross. La distribution incluait également certains des acteurs de Dynasty : John James (Jeff Colby), Emma Samms (Fallon Carrington), Brandon Bluhm / Ashley Mutrux (Little Blake Colby) et Diahann Carroll (Dominique Deveraux).


 

        Mais c’est l’actrice anglaise Stephanie Beacham, jusqu’alors très peu connue malgré une carrière précoce et durable, qui incita les observateurs à s’intéresser au feuilleton.


 

        La série commençait avec Jeff Colby, un personnage populaire de Dynasty, qui acceptait une offre de sa tante Constance « Connie » Colby Patterson de travailler pour Colby Enterprises, un conglomérat multinational impliqué dans le pétrole, la navigation maritime, l’industrie aérospatiale et l’immobilier. Il y retrouvait son ex-épouse Fallon Carrington, qui, amnésique, avait disparu, puis s’était, comme par hasard (!), mariée avec Miles Colby, son cousin.

 

         Les autres personnages sont Jason et sa femme Sabella « Sable » Scott Colby, leurs trois enfants, Monica, Miles et Bliss. Tous vivent dans une grande propriété dominant Los Angeles. Sable a une soeur, Francesca « Frankie » Scott Colby Hamilton Langdon, avec laquelle Jason a eu naguère une brève liaison... dont est né Jeff, qui n'est donc pas le fils de Philip Colby, et qui se trouve être le demi-frère de Miles, le mari de Fallon, qu'il a épousé sans connaître son identité!
 

        Un autre personnage important était Zachary Powers, ennemi intime et rival en affaires de Jason, et aussi l’associé de sa femme dans le crime. C’était, bien entendu, l’un des anciens amants d’Alexis.    


 

        Après avoir démarré dans les épisodes 118 à 125 de Dynasty, le feuilleton vit de sa propre vie. Lorsqu’il prit fin, Jeff et Fallon revinrent à Dynasty, bientôt suivis par Sable et Monica (Miles y était déjà apparu).

 
 

        Le feuilleton se termine en queue de poisson, la fin de la deuxième saison s'étant achevée sur un cliff-hanger hélas par trop mémorable (l'enlèvement de Fallon par des extra-terrestres...). Malgré une promotion assez importante, la trop grande ressemblance avec sa série-mère (écueil soigneusement évité par les producteurs de Côte Ouest, série dérivée de Dallas), et une concurrence féroce à la même heure feront de cette série un échec du point de vue de l'audience.

 

        Pourtant, The Colbys a d'indéniables qualités et il serait assez injuste de limiter ce programme à une pâle copie de l'original.

 
 

        D'aucuns pourraient se demander ce qu'un acteur de la stature de Charlton Heston pouvait bien venir faire dans un soap opera, quand bien même de grande renommée. Comme l'acteur l'a souvent déclaré à ce propos, "Faire des rôles moins risqués dans d'immenses succès commerciaux me donne la liberté de faire les choses que j'aime - jouer les vrais géants sur scène." Sa participation dans des séries télévisées telles que The Colbys lui a en effet permis de travailler sur des oeuvres comme The Caine mutiny, The crucifer of blood, Detective story, et A man for all seasons.

 









 

        L'équipe qui s'est occupée de The Colbys est à peu près la même que celle qui a fait le succès de Dynasty. On trouvera sur cette page le détail des personnes qui ont participé au feuilleton.

Les producteurs

Aaron Spelling: producteur délégué
Douglas S. Cramer: producteur délégué
Esther Shapiro: productrice déléguée/ Créatrice
Richard Shapiro: producteur délégué/ Créateur
E. Duke Vincent: producteur-superviseur délégué
Eileen Pollock: productrice-superviseur/ Créatrice
Robert Mason Pollock: producteur-superviseur/ Créateur
William Bast: producteur (saisons 1 et 2) / Responsable du développement
Paul Huson: producteur (saisons 1 et 2) / Responsable du développement
Christopher Morgan: producteur (saison 1)
Dennis Hammer: producteur (saison 2)
Marko Joelson: producteur associé (saison 1)
Stefen K. Rose: producteur associé (saison 1)
Ursula Alexander: productrice associée (saison 2)
Shelley Hull: productrice associée (saison 2)

 

Les scénaristes et dialoguistes

William Bast (1, 3, 24, 25 et 49 -tous avec Paul Huson)
Olivier Clark (8)
Mart Crowley (33 et 46)
Rick Edelstein (4 et 11) / Consultant délégué du scénario
Frank V. Furino (6, 7, 16, 18, 27 et 43)
Paul Huson (1, 3, 24, 25 et 49-
tous avec William Blast)
Maryanne Kasica (19 -
avec Michael Scheff)
Elliott Lewis (45)
Charles Pratt Jr (10)
Donald Paul Roos (14, 17, 21, 23, 26, 29, 36, 44 et 48) / Consultant délégué du scénario
Carol Saraceno (32, 35, 39 et 47)
Michael Scheff (19 -
avec Maryanne Kasica)
E. Doris Silverton (9, 13, 20 et 40
)
E. Jeffrey Smith (37)
Dennis Turner (2, 5, 12, 15, 22, 28, 30, 31, 34, 38, 41 et 42)

 

Les réalisateurs

Gwen Arner (10, 19, 30 et 33)
Gabrielle Beaumont (15 et 26)
Bruce Bilson (40)
Roy Campanella II (42)
Jerome Courtland (1, 7 et 21)
Linda Day (36)
Harry Falk (5, 8, 12, 18, 20, 22, 24, 25, 28, 31, 34, 37, 43, 45 et 47)
Kim Friedman (11, 23 et 41)
Curtis Harrington (2, 13, 16, 32 et 39)
Richard Kinon (38 et 48)
Nancy Malone (3)
Don Medford (4, 6, 9, 29, 35 et 49)
Robert Scheerer (14, 17, 27, 44 et 46)

 

Les musiciens

Bill Conti (thème du générique)
John E. Davis (13, 29 et 31)
Ken Harrison (15, 17, 19, 21, 22, 24, 26, 28, 30, 32, 35 à 38, 41, 42, 45, 47 et 49)
Ben Lanzarone (12)
Dennis McCarthy (5, 7, 9, 10, 14, 20, 23, 25, 27, 39, 44, 46 et 48)
Greig McRitchie (musiques additionnelles)
Angela Morley (2, 6, 34 et 40)
Peter Meyers (1, 4, 8, 11, 16, 18, 33 et 43)
Duane Tatro (3)

 

Divers

Les directeurs de la photographie
Richard L. Rawlings (1 à 10)
Tony Askins (11, 13, 15 à 38 et 41 à 49)
Roland "Ozzie" Smith (12 et 14)
Hugh K. Gagnier (39 et 40)

 

Les monteurs
George W. Brooks (1)
Richard M. Burlatsky (4, 7, 10, 14, 18, 21, 24)
Jerry Frizell (39)

Chuck McClelland (13, 27, 30, 33, 36, 40, 43, 46, 49)
Chuck Montgomery (3, 6, 9, 12, 17, 20, 23, 26, 29, 32, 35, 38, 42, 45, 48)
Robert L. Sinise (15)
Larry Strong (2, 5, 8, 11, 16, 19, 22, 25, 28, 31, 34, 37, 41, 44, 47)
John M. Woodcock (supervision du montage)

 

 Les décorateurs
John E. Chilberg II (1 à 13)
Elizabeth Bousman (14 et 15)
Tracy Bousman (16 à 24)
Jack Martin Smith (25 à 49)

     La demeure que l'on voit dans la série et dans le générique de début s'appelle Paley Residence. Elle appartient au magnat Barron Hilton, de la désormais célèbre famille du même nom, et est localisée à Bel Air.  Les écuries Colbys sont basées à Saddle Rock Ranch. Les scènes de l'hôtel Excelsior ont été tournées à l'hôtel Sheraton Universal. La façade de la Colby Entreprise est celle du First Interstate Tower de Los Angeles. Quant à celle de la société de Zach, c'est un bâtiment voisin appelé le City National Towers.

 

Le costumier
Nolan Miller

 

 
La série fut diffusée en France sur la 5 pour la première saison (tous les lundi à 20H30, à partir du 3 novembre 1986) et sur la chaîne câblée Téva pour la deuxième (1999).  

Cliquez sur l’un des numéros ci-dessous pour accéder directement à un épisode :

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15 16  17  18  19  20  21  22  23  24

25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site